Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog d'écriture Chloé Noura

Ecrire tout Z'azimut.:poésies, jeux de mots; textes, défis d'écriture; contes, contes musicaux,coups de cœur, humeur du jour, coups de gueule...

Jeudi poésie pour les croqueurs: Derrière le rideau de Chloé

Publié le 14 Mars 2013 par chloé in Poèmes

Jeudi poésie

Sous la houlette

de Quichottine


 

Derrière le rideau

Photo de Gérald Antoine

link

Clown-manege-a-Corbie-Gerald-Antoine-608x690.jpg

 

Derrière le rideau

A l’abri des regards

Le clown se prépare

Dans sa loge d’un soir  

Puis devant son miroir

S’affuble d’un paraître

Et se charge de fard

En gommant de son être

Toute trace de désespoir

Il se grime de blanc

Masquant en un instant

Toutes  les rides du temps

Dessine au crayon

Dans un rouge vermillon

Un sourire lumineux

Aux contours généreux

Met son habit de scène

Et devient le Mécène

Que chaque enfant attend

Et quand le rideau s’ouvre

Sous les feux des lumières

L’homme s’éclipse discret

Emportant ses secrets

Tandis que rayonnant

Au milieu des gamins 

Dans la ligne de mire

Le  vieux clown clampin

Pour le plus grand plaisir

Des petits et des grands

De ses cendres renait

 

Chloé

 

 

 

Lien Quichottine

link

Commenter cet article

Eglantine lilas 18/03/2013 11:35

je te pensais très occupée car j'avais cru comprendre qu'il était question d'aménagement de ta maison ..ce qui me navre c'est de te savoir " souffrante" on va dire comme ça tu veux bien :-) Lupus
je ne connaissais pas, je suis allée rendre visite à mon ami Google. Peu importe le temps ou on est présent ou pas...d'ailleurs je ne le suis guère ...l'important c'est que tu arrives à faire face
à ce truc qui a osé s'implanter chez toi.
Tu sais la vie est bizarre, avec certaines personnes on se sent très proches sans les avoir jamais rencontrée..c'est le cas avec toi et je ne suis pas la seule à ressentir cela...alors les visites
on fait quand on peut et les écrits aussi ...j'apprécie la femme qui se "dégage" de ce blog et je souhaite que ses journées ...et ses nuits :-) soient le mieux possible
je t'embrasse

chloé 18/03/2013 11:58



Oh tu sais ce vieux loup cohabite avec moi depuis plus de  quinze ans alors que le pronostic vital n'était alors que de 13 ans! Il m'a fouttu la paix pendant sept ans et l'avais presque
oublié! Bon depuis quelque temps il gagne un peu du terrain mais je ne m'avoue pas vaincue pour autant! J'ai du courage, j'ai de la ressource et j'aime la vie! Rester ressaser cela à longueur de
temps ne fait pas avancer et n'apporte rien! Dans mes textes j'exprime parfois mes peurs , mes craintes et mes maux histoire de déverser, de me soulager et très vite je passe à autre chose et
retrouve ma gaîté et dynamisme habituelle. il faut prendre mes textes juste comme ça et surtout ne pas s'en effrayer car je suis quelqu'un qui aime la vie, qui reste active et battante! Il faut
bien partir un jour! dans ma tête je m'y prépare mis ça ne m'empêche pas de vivre! Je ne veux avoir aujourd'hui rien à regretter et tout ce que j'ai besoin de dire, d'eprimer je le fais. Recevez
le comme ça,  mes amis  certes un peu virtuels mais qui sont pour moi des soleils car je vois en vous à travers vos écrits toute la beauté de l'âme humaine et cela fait du bien. Merci
pour ce commentaire chaleureux  Eglantine. Prends soin de toi et conserve pour longtemps ta fraîcheur, ton humour et ta bonne humeur! Bisous.chloé



Quichottine 18/03/2013 11:10

Ne sois pas désolée... Tu sais, ce poème me plaît infiniment.

J'avais adoré, et j'aime toujours autant !

Courage pour ta lutte contre la maladie... Bisous et douce journée.

chloé 18/03/2013 11:27



Merci! J'en ai ( je suis une teigneuse)  et cohabite avec elle depuis quinze ans maintenant! Il y a mieux, c'est sûr mais il y a pire aussi! A l'aube de mes soixante ans j'ai pris tout ce
qu'il  avait de bon à prendre et je continue. cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de période de découragement mais rester pleurer sur son sort ne fait pas avancer! Tant qu'il y a de la vie
il y a de l'espoir! de toutes façon il faut bien se préparer à partir un jour   Bon je ne suis tout de même pas pressée! La chose la plus importante pour moi est de n'avoir rien à
regretter! d'avoir tout dit sans faux semblants! Les mots nus quoi! Merci de ce petit com qui fait tout chaud . Bisous. Chloé



Eglantine lilas 15/03/2013 08:58

un bien beau poème, pour un clown triste ...mais qui sait peut être pas ! les vers décrivent bien ces moments de transformation au point que je suivais chaque geste
belle journée amie..si tu en n'as pas je t'envoi un peu de soleil...et je garde le mistral !
bizoussss

chloé 18/03/2013 11:18



Merci Eglantine. J'aime ces chasseurs de tristesse qui colorent la vie et ne suis jamais la dernière à revêtir le costume en m'affublant pour l'occasion de mon gros nez rouge que j'ai toujours
dans mon sac.


Pas très présente en ce moment  sur les blogs et dans les défis . Même pas eu le temps pour l'instant d'aller vous lire tous. Désolée! Le vieux loup (lupus) est dans le bois et tente de me
manger une fois de plus toute crue! Je suis assez épuisée en ce moment par ce combat, et dois centrer tout mon énergie sur lui pour qu'il n'est pas le dessus! Mais il n'aura le dernier mot, foi
de Chloé! Bisous. prends soin de toi. chloé



Quichottine 15/03/2013 01:29

Quelque chose me chiffonnait un peu. Je savais que j'avais déjà lu ton poème, dans un autre contexte.

Mais merci pour cette nouvelle publication.

http://azacamopol.over-blog.com/article-et-quand-le-rideau-s-ouvre-de-chloe-97179228.html

chloé 18/03/2013 11:10



Désolée Quichottine mais très flattée en même temps que tu t'en souviennes. Chloé



Quichottine 15/03/2013 01:28

La photo de Gérard est très belle... Ton poème est très beau.
J'aime cette renaissance.

Passe une douce journée. Merci pour ta participation à ce jeudi.

chloé 18/03/2013 11:08



Merci Quichottine. Oui la photo de Gérard, trouvé au hasard des chemins est très belle et j'ai flashé dessus.


Désolée d'avoir présenté un texte que tu as déjà eu l'occasion de lire (flattée en même temps que tu t'en souvienne). J'ai en ce moment quelques soucis de santé qui m'obligent à faire un brake et
du coups à être beaucoup moins présente sur les blogs et dans les défis! Le vieux loup (lupus) est anouveau dans le bois et tente une fois de plus, de me manger toute crue! Il ne m'aura pas de
sitôt! Ceci dit je suis quand même pas mal épuisée et ralentie et dois lever le pied pour continuerà mettre toutes les chances de mon côté. Je ne veux pas pour autant perdre le contact avec vous
tous, si important pour moi aujourd'hui,  qui me nourrit de tant de belles choses alors j'essaie de maintenir le lien (d'où, à défaut d'écrire actuellement,  le texte sorti du tiroir).
Passe une bonne journée Chloé et vivement le printemps (le défi m'inspirait bien pourtant mais n'ai pas réussi à le finir dans les temps). Bisous.Chloé