Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog d'écriture Chloé Noura

Ecrire tout Z'azimut.:poésies, jeux de mots; textes, défis d'écriture; contes, contes musicaux,coups de cœur, humeur du jour, coups de gueule...

Jeu du mois février 2012: Soizig Quémeneur

Publié le 11 Février 2012 par chloé

 

 

 

Thème proposé par la petite fabrique d'écriture

 

Un mariage

 

Première consigne: Créer et mettre en scène un des personnages de la noce:

marié (e), curé, fleuriste, invité..Le présenter au groupe..

 

 

 

 

 

 

 

Becassine.jpg

 

 

Dez -Mat Madame la Quichottine 

 

 

 

     Jean Quémeneur mon fils a dit " t'appuies sur les boutons comme pour  la machine à écrire,  La Soizig et quand tu  auras tout fini, pas besoin de donner à Mathurin Floch le facteur,  je mettrai ta lettre dans la boîte à message "

 

         Bon alors,  ouq’s que  c’est qu’on se présente  au juste ! Attends voir!  Gast ! Va falloir mettre tout dans le petit carré? Chère  Madame la Quichottine,  ici  c’est Soizig, la cousine de Beg ar Pich, La Pen sardine de Douarnenez ! Comment ? Ah  oui mais va falloir lui parler un peu plus fort à La Soizig vu son grand âge car elle est un peu dure du Feuillu ! Ah ! Elle dit qu’elle  ne comprend pas le Breton la dame  Quichottine ! Hopala Pala  ! Madoue, Madoue, nous voila mal tournés ! C’est que la  Soizig  avec l’accent qu’elle a attrapé sur le port à  Douarnenez, c’est  pas sûr mignon que ça aille mieux dans la compréhension des choses  même si elle s’en va  te parler dans la langue nationale! C’est pas qu’elle cause pas le Français  La Soizig, mais par chez nous, là bas à Douarnenez voyez vous, on dit pas : alors Soizic tu vas à la noce ? Non, par chez  nous  on dit «  A la noce, tu vas aujourd’hui Soizig et tes beaux souliers tu as mis!  


                        C’est, pas le tout mais j’ai encore ma soupe à mettre sur le feu!

 

  La Soizig,  elle voudrait  quand même savoir quand c’est qu’on part à la noce de la petite et ouq’s ça se passe,  parce qu’elle ne  sait pas trop si ses jambes vont la porter jusque là,  tant de misères elles lui font,   ces jours derniers !  Va savoir même si les chaussures vont aller dans les pieds, tellement gonflés ils sont !

 

    Jean Quémeneur  dit  aussi qu’il faut être habillée en  vert et rouge,  Mabig  Jézuz ! Tu veux que je change mon costume de noce  de Begar Pich pour les habits de la Bécassine, que j’ai mis pour les gras de Douarnenez ?Ah  elle  me connait bien  ma merc'h vihan , elle sait  que la Soizig à plus d’un choupen dans son sac et qu’ elle n’est jamais la dernière à faire la surprise party   !

 

      Il paraitrait aussi à ce qu'on en dit  que le Jean Baptiste est de la fête ! Gast, un sacré Penn-kaled c'était celui là  quand il était encore une jeune pousse ! T’as qu’à lui parler du Kig ha farz  de la Soizic et de la Léontine ! Si je l’ai connu ? Ah ça oui ! C'est lui qui finissait tous les restachous à s'en péter la bedaine jusqu'à avoir la laerez, la colique quoi!  Curé tu dis qu’il est maintenant  le Jean Baptiste! Marie Béniget ! On aura tout vu !  Quand je vais dire ça à Léontine !  Dans le temps il regardait plutôt les Bigoudens Pinups et courait après les bourledens !

 

      Surtout la dame Quichottine, ne mettez  pas à  la noce la  pauvre Soizic près d’un vieux  coincé du béret ou d’une vieille qui travaille du chapeau ! Dites bien  à ma mec'h  vian que Le Jean Quémeneur a retapé le  penty derrière la maison pour elle!  Il a  mis une terrasse qui donne sur la baie comme ça elle pourra voir et respirer le bon air sans être embêtée , avec son mari bien sûr ! C'est que  la bidoc 'hig de la cousine, elle passait toutes les vacances chez la  Soizig à Douarnenez ! La Soizig comme on dit est un peu  la mamm gozh  de la petite, comprenez-vous !

 

     Ah j'oubliais, à ce  qu'il paraitrait également, c'est Jean Quémeneur qui le dit,  la femme du Fanch  Mit  serait  aussi à la noce ? Tant mieux! La Soizig a toujours penché à gauche alors n'allez pas la poser sur la droite! N’allez  pas non plus la Quichottine lui dire que c’est l'autre qui sera là, celle qui fait dans la chanson  et  qui  est mariée avec le  petit nerveux de la coiffe ! Comment c'est qu' il s’appelle déja  celui là ,  qui fait pas dans la dentelle et qui  a dit "casse toi pauvre con" à un p'tit gars du pays! Soizig pourrait bien encore lui botter  le moelleux en touche !

 


         Bon  comme on dit chez nous, les mouettes  vont pas tarder à avoir  pied et il est temps de se rentrer! Ma soupe ne  va pas être prête pour le souper !Kénavo donc Madame la Quichottine !

 

                                                                                            La Soizic Quémeneur

 

 

 

 

 

 

                                    Deuxième consigne: Le faire part de mariage. Alimenter l'histoire

 

 

 

 

mangoudig-copie-1

 


-   Dis moi la Soizig la petite ,  elle te moquerait pas un peu en envoyant à la Pen Sardine  de Douarnenez que tu es, un  faire part  avec  dessus  le menu  la  Mam Boudig  qui porte sa coiffe de Bigouden !


-   Pour sûre la Léontine, la petite  elle aime faire suer de la coiffe  sa Soizig ! Elle à même fait un faire part dans les couleur de la bigoudénie rien que pour elle ! C’est que la Léontine, le fiancé de ma  merc'h vihan,  il est à ce qu’elle m’en  dit, de Pont l’abbé alors fallait bien qu’elle me  taquine un peu ! 


-   De Pont L’abbé, tu dis qu’il est le fiancé ?


-  C’est cela même la Léontine , aussi vrai que je suis là ! Le p’tit fils de Mar’ Jeanne Botbeur mariée avec le Mathurin Boudig de Pont l’abbé!


-   Le petit fils de Mar’ Jeanne Botbeur ! Ah ben la Soizig,  ça pour une surprise , c’est une surprise ! Il va tomber de la pluie sur les galettes de Pont Aven, moi j’te l’dis ! Ca fait’y combien de temps que t’as pas vu la Mar’ Jeanne Botbeur, la Soizig !


-   Depuis la fête des  filets bleus ma Léontine !  


-  Ma doue, la Soizig, l’eau salée à coulé dans le port de Rosmeur depuis qu’elle t’a  pris la coiffe de la reine de la Sardine ! Dis moi la Soisig, ce ne serait t’y pas plutôt depuis que t'es allée en Karriguel,  en distribill  avec le Mathurin Boudig !


-  Penaos Léontine ! Le Mathurin Boudig  faisait que du chach bleo et n’a jamais mis son nez ailleurs que derrière le cul des vaches ! Avec mon Jean, paix à son âme,  la Soizig au moins elle a vu du pays ! 


-  Pour sûr Soizig ! C’était un gentil gars le Jean ! Parti trop tôt !


-  Et sais t’y où qu’ ça se  passe la noce la Léontine ? ! A Kerlouan chez les Léonards ! En terrain neutre elle a dit la petite !


-   Ma Doué, Madoué , vous voila servie ma pof dame ! Remarquez d’un côté … Et qu’est ce  qu’elle va mettre comme habits sur son  dos la Soizig ! C’est pas le tout mais ça va venir vite !


-  Jean Quéméneur a dit  prends donc un beau chapeau la Soizig ! On ira l’acheter avec la voiture à la foire de Quimper,  avec des chaussures de villes auss, i à cause de tes pieds qui enflent !


-  Et Mam’ Boudig tu crois qu’elle va la ressortir sa coiffe de Bigouden ?


-   Oh celle là doit être toute mitée pour maintenant mais hardie comme elle est la Mar’Jeanne,  elle serait bien capable d’acheter à la foire,  le même chapeau que la Soisig !

 

- Bon c’est pas le tout la Léontine  mais ma soupe est sur le feu et le Jean Quémeneur ne va pas tarder à rentrer ! Kénavo ar wech all !


-      Ar vech’all !

 

                                                                                      Chloé

 

                                                             

Commenter cet article

Azalaïs 13/02/2012 09:15

bravo la soizig, dans ton texte je retrouve l'accent tellement particulier des parents de mon mari! Quelle découverte quand je les ai rencontré du côté de Brest et quelles déconvenues chaque fois
que l'on écorche mon nom! J'ai eu droit à tout : Guiancar, Guianvrac, Guinavar, Guihomard ... C'est le c'h qui les mets dans tous leurs états! quelle aventure!
en tous les cas, ton texte m'a beaucoup amusée,
bonne journée

chloé 13/02/2012 11:26



Merci Azalaïs ! Alors désolée que les Bretons écorchent ainsi ton nom! C'est bien eux ça! C'est vrai qu'ils mettent des ch partout d'ailleurs il y a des mots que je n'ai pas pu retranscrire ne
sachant même pas comment je pouvais les écrire car ils avalent aussi pas mal de mots ! Ils disent pas celui là mais chu la!!! le pays léonard a un accent à couper au couteau! Les Douarnenistes
eux ont des tournures de phrases amusante, j'ai beaucoup de collègues de là bas et je passerais des heures à les écouter raconter leurs histoires, c'est ce qui m'a inspiré! je me suis bien amusée
à le faire mais j'ai aussi pas mal galéré car je connais très peu de mots en breton alors l'écrire je ne te dis pas! Contente que le texte t'est amusée, le but c'est de faire rire et merci d'être
passée sur mon blog. Bonne journée à toi aussi! Chloé



Quichottine en pause 13/02/2012 08:52

J'ai ri en te lisant... Promis, je ne te mettrai pas à côté d'un vieux grincheux. :)

Ton fils est bien gentil de t'avoir expliqué ce qu'il fallait faire, c'était parfait. :)

Bises et belle journée, Chloé. Merci encore.

chloé 13/02/2012 11:11



Merci Quichotine ! Contente que Jean Quémeneur pour une fois ne s'est pas trompé et ravie bien sûre que cela t'a fait rire car c'était le but de la manoeuvre! Maintenant je vais avoit la SPD sur
le dos! Société de défense du Breton! pour les avoir caricaturés ainsi!!! HI!Hi!Hi! Si on ne rit pas de soi qui le fera? Bonne journée à toi. chloé