Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog d'écriture Chloé Noura

Ecrire tout Z'azimut.:poésies, jeux de mots; textes, défis d'écriture; contes, contes musicaux,coups de cœur, humeur du jour, coups de gueule...

Conte musical pour enfant: lily et l'arche de Noé. Chloé

Publié le 25 Juillet 2012 par chloé in Contes pour enfants

 Lily et l'arche de Noé

  Chloé   

 

 

 

 

P6230380-copie-1.JPG

Au bout de la patience, il y a le ciel

(Proverbe Africain)

                                                                   

   

Chanson intro inspirée de la chanson  Lily de Pierre Peret

réadaptée aux enfants par Chloé

 

 


C’était une petite fille jolie Lily

Elle arrivait de Somalie Lily

Dans un bateau plein d’étrangers

Qui venaient tous de leur plein gré

Chercher du travail à Paris

 

Aujourd’hui elle a deux pays lily

Qui dans son cœur sont réunis Lily

Chanteuse de slam à Paris

Porteuse d’espoir en Somalie

Elle est le symbole de la vie

 

 

Refrain

 

Elle aime tant la liberté Lily

L’amour et la fraternité Lily

Quelque soit la couleur de peau

Elle veut juste que l’on soit égaux

De Paris jusqu’à Bamako

 




Tableau 1 : La France 
 

       Lily, une petite Somalienne de huit ans, arrive en France avec son père et sa mère. Elle qui gardait les chèvres sous un soleil torride et une terre asséchée se retrouve soudain parachutée dans un univers si différent du sien. Elle découvre  surprise un monde où l’eau coule à flot, où les poubelles regorgent de nourriture,  un monde où les enfants sont insouciants,  jouent, vont à l’école…

 

Avec ses yeux de gosse sans y mettre de mots, Lily ressent toute  l’injustice  de ce déséquilibre.Tenant précieusement dans ses mains sa poupée africaine et une photo jaunie que son grand père lui a donnée, elle pense alors à ceux qu'elle a laissés.  A cet instant précis, elle mesure la chance qu’elle a d’être là et sait d’ores et déjà que jamais elle ne lui tournera le dos, prenant cela comme un cadeau.

 

       Les semaines  et mois passants, Lily  se rend  compte pourtant que tout n’est pas si simple : la barrière de la langue, le climat,  la façon de manger, de  se vêtir, de se distraire aussi …  Tout est si inhabituel pour elle ! En rêve, elle revoit son grand père resté en Somalie, ses chèvres, son village et lui  reviennent  alors en mémoire les couleurs et senteurs de l’Afrique.

 

   

Tableau 2 : La  vitrine 

 


     Un soir Zana, sa  mère l’amène dans la grande surface où elle travaille la nuit.

 

     Alors qu’elle  se promène dans  les allées de la  vaste galerie marchande avec le sentiment que le monde de la nuit lui appartient, son regard  est attiré par l’enseigne d’un magasin sur laquelle est écrit « l'arche de Noé »

 

     Collant son nez à la vitrine, Lily aperçoit tout d’abord, une énorme grenouille vautrée sur un bouquin tandis que suspendue  à une toile gigantesque, une araignée converse avec un rat étrange. Un peu plus loin, dans la nuit bleutée des hivers boréals, dansent  sur la banquise des ours blancs, des loups…

 

    S’attardant un peu plus sur ces scènes insolites, elle n'en croit pas ses yeux quand soudain elle découvre, dans une  savane ici improvisée, un lion majestueux et un éléphanteau. Identiques à la photo que son grand père lui a donnée, ls sont là, devant elle,  dans les couleurs chaudes de l'Afrique,entourés de  girafes, de zèbres, de singes...

 

  Sans trop savoir comment Lily se retrouve    soudain de l'autre côté du miroir. La photo jaunie reprend alors ses couleurs. Amina sa poupée qu'elle ne quitte jamais, s'illu mine à son tour et telle une marionnette libérée de ses fils, elle se met à danser.


 

 

  
 

Tableau 3: De l'autre côté du miroir

 

 

     De l'autre côté du miroir, Lily est alors transportée dans un monde où rêve et réalité se fondent et se confondent. Chacun dans le milieu naturel qui est le sien cohabite avec l'autre: l'ours polaire est à côté du lion et de l'éléphant qui à leur tour vivent près du rat des villes et de l'araignée voisins eux même des loups..

 

 


 

- Bonjour Lily et bienvenue à l'arche de Noé, lui dit le lion, tout en s'approchant d'elle. Nous t'attendions!

 

- Vous m'attendiez ? s'étonne alors Lily  

 

- Oui , nous t'attendions, pour préparer ensemble le monde de demain. La terre suffoque, se déshydrate! Trop de pollution!  Il nous faut réagir Lily  ! On a besoin de toi! 

 

- "De moi ! s'exclame alors Lily en balbutiant, mais je suis bien trop petite pour ça! Qui donc  m'écoutera?
 
- Non,  ne crois pas cela! Il faut juste faire un  premier pas et tout le monde te suivra ! N'es tu pas de toi même arrivée jusqu'à moi?

 

  chanson chloé

 

La terre est sous perfusion

 

 


La terre est sous perfusion

Faut faire attention

Elle fait une indigestion

de toute cette pollution

 

Ce n'est pas ma faute à moi

Si la terre est comme ça 

Je suis bien trop p'tite crois moi

On ne m'écoutera pas

 

 

La terre est sous perfusion

Faut faire attention

A la déshydratation

Et aux complications

 

Tu n'es pas trop p'tite crois moi

Faut un premier pas

Et tout le monde se bougera

Pour faire comme toi

 


   L'effet de surprise passé, Lily fait connaissance avec ses nouveaux  compagnons.Tous connaissent son histoire et l'invitent à présent à partager la leur,  en découvrant à son tour, l'univers de chacun .


 

Tableau 4: Rititi et Ratta ou la ville 

 

 

                 C'est avec Rititi l'araignée et Ratata le rat que Lily commence le voyage.

 


    Chanson Rititi et Ratata

Chloé

Inspirée de la Chanson de Thomas Fersen

 

 

 

Je suis Rititi

L'araignée du logis

J'ai le poil fragile

faudrait que j'm'épile

pas besoin de bégon

dans votre maison

j'attrape les insectes

Je nettoie la planète

 

Et moi Ratata

je suis un vieux rat

je vide les poubelles

de la citadelles

Plus de raticide

ni de pesticide

Je nettoie la planète

Je ramasse toutes les miettes

 

Nous les mal aiméd

de la société

Toujours malmenés

chassés, piétinés

nous avons peut-être

On n'est pas que bêtes

toute notre raison d'être

sur votre planète

 

Rititi, ratata

 

 

 

 

« Tu es ici, dit Ratata , dans l’une des villes les plus modernes de France. Comme tu peux le voir le cadre est joli et le centre ville entièrement refait est très animé. »

 

« Oui, renchérit Rititi l’araignée et tu peux même aller au théâtre, au cinéma, à la piscine, faire du patinage, assister à de nombreux spectacles de rue ! »

 

« Tout autour reprend Ratata, prenant son rôle très au sérieux, il y a beaucoup d’usines , d’industries de  circulation . La ville est en plein essor et  offre aux gens qui y habitent un certain confort de vie et la possibilité de trouver du travail! La présence de fumée, le bruit incessant des voitures et l’émission de gaz produits par les pots d’échappement provoquent cependant à la longue, des nuisances qui malheureusement ont des incidences sur l’homme, sur les animaux, sur les arbres, les rivières , sur l’équilibre même de la nature. C’est ça la pollution . »

 

« Eh, regarde lily , s’enthousiasme Rititi alors qu’ils arrivent dans les quartiers les plus anciens de la ville , c’est ici que nous avons grandi »

 

« Oui, acquiesce Ratata avec émotion mais il n’y avait pas encore toutes ces fabriques, cette circulation ! Certes l ’homme ne nous aimait pas et nous trouvait trop laids, trop vils, mais cependant il nous tolérait. Nous avions alors  notre raison d’être . Hélas, au fil du temps l’environnement a changé ! Sont arrivés les pesticides qui s’infiltrent dans la terre ! »

 

« Alors nous sommes partis dit tristement l’araignée et avons rejoint l’arche de Noé »

 

« Pour changer tout ça, questionne alors Lily ? »

 

« Non, répond le rat,  nous voulions juste rappeler à l’homme qu’il a besoin de nous et nous de lui. L'homme  a fait des choix qui sont les siens,  mais a parfois oublié que les oiseaux, les arbres , la mer, l’air, faisaient eux aussi partie de l' univers.
Chanson: terre
chorégraphie pendant la chanson

L’eau, l’air,
Le feu, la terre
Et moi
Le chaud, le froid,
Les saisons Les climats
Et moi

L’eau, l’air

Le feu, la terre

Et moi

Les forêts, les rivières

Les montagnes et les mers

Et moi

 

 

Des sûrement,

Des peut être

Il faudra pourtant s’y mettre

Toi et moi

 

Et vivre sur la planète

Sans vouloir être le maître

Toi et moi

 

 

L’ homme, termine Ratata, est intelligent et c’est pourquoi il lui faut , sans pour autant cesser d’évoluer, modifier ses habitudes de vie, son comportement. ».

 

« En ne roulant pas trop vite en voiture par exemple ? dit Lily, très fière d’avoir compris ».

 

« Oui,  mais aussi en ne gaspillant pas l’eau, en ne jetant pas tes papiers de bonbons dans la rue, c’est ça Lily le premier pas. C’est pas très compliqué tu vois ! ».

 

Chorégraphie danse

Chanson" Les fleurs de poubelle"

Dominique Dimey

 

 

 

 

 

 

Tu jettes tes papiers dans la rue

personne ne t'a vu

vilain p'tit Poucet

tu distribues

des cailloux de détritus


Refrain

Faire pousser des poubelles c'est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

As tu perdu le goût, le goût de la nature

Avec des choses qui durent pour tes rêves futurs

Veux tu vivre demain sur un grand tas d'ordures

Pas sûr!

 

Tu lâches ton pétrole en pleine mer

Et on te laisse faire

Capitaine fracassé

tu colles du goudron

Sous tes pieds

 

Tu roules à toute allure

avec ta voiture

tu veux que ça carbure

Chevalier dépassé

N'as tu pas vu

que tu es axphyxié


 


Tableau 5:Simba et Baki ou  L'Afrique 

 

chorégraphie sur le roi Lion

La danse des Massaï

 

 

 


 

Avec Simba le lion et Baki le jeune éléphant, Lily se retrouve au milieu des senteurs familières d’épices, d’acacias, de baobabs.... La terre regorge de beauté naturelle et défile sous ses yeux un paysage varié, aux multiples contrastes, aux couleurs chatoyantes et changeantes

 

« Suis je en Afrique, demande Lily ? »

 

« Oui, répond le lion , tu es au sud ouest du Kenya, dans une grande réserve naturelle conçue par les humains pour protéger la faune , la flore et l’équilibre de la nature. La bas, au loin tu peux même voir le Kilimandja-

ro ! »

 

« Le Kilimandjaro, s’exclame la fillette »

 

« Oui, confirme le lion, c’est le plus haut sommet d’Afrique. C’est dans ce décor que je suis né. Pendant de nombreuses années, à la fois craint et respecté, j’ y ai régné en maître. Un jour alors que je me désaltérais dans les marais, j’ai trouvé un bébé éléphant qui n’avait que quelques semaines : il s’était égaré et recherchait les siens. »

 

 

 

 

 

 

 

Chanson Le bébé éléphant en LSF

Thomas Fersen 

 

 

J’ai perdu ma tribu

Tous mes frères et mes sœurs

Que sont-ils devenus

Et pourquoi ne me cherchent-ils pas

Je trouve ça, pas sympa

 

J’veux revoir mes parents

Tous mes frères de sang

Où sont-ils à présent

Et pourquoi ne me cherchent-ils pas

Je trouve ça pas sympa

 

Refrain

Je suis un bébé éléphant égaré

Pourriez-vous s’il vous plaît Me rechercher

 


 

« Pauvre Baki, dit Lily très émue en s’adressant à lui, tu dois être bien triste ! »

« Oui, répond le jeune éléphant, les oreilles rentrées et la démarche lourde, heureusement que Simba était là ! Il m’a pris sous sa protection et nous nous sommes plus jamais quittés »

 

« C’est vrai répond le lion. Je n’ai jamais retrouvé ses parents alors je l’ai adopté et depuis rajoute-il en riant, nous formons un bien drôle de tandem ! Un matin  hélas , poursuit Simba, des braconniers nous ont capturés. Le combat était déloyal et je n’ai rien pu faire. C’est comme ça que nous nous sommes tous deux retrouvés en France, enfermés dans un zoo. Dans ma cage, à rêvasser, j’ai tourné , tourné en rond des heures et des heures, puis un soir, sans doute à force de le vouloir, nous nous sommes réveillés tous deux à l’arche de Noé »

 

 

 

Chanson en LSF Ainsi rêvassait le lion

Thomas Fersen

 

 

 

 

 

 

Ainsi rêvassait le lion

Dans sa cage il tourne en rond

Il voit venir une abeille

Une petite merveille

Qui butine au soleil

out en regardant le ciel

Elle zozote

Elle bégaye

Avec l’accent de Marseille

En sautant comme une gazelle

Elle se pose sur son oreille

 

 

Eh petite lui dit le lion

C’est moi qui donne le ton

Allez va jouer au ballon

Tu me donnes le bourdon

Même si je suis un vieux lion

Je la connais la chanson

Je zozote Je bégaye

J’ai pris l’accent de Marseille

Prends garde au lion qui s’éveille

Je me sens pousser des ailes

 

 Chanson Dans la jungle des animaux

 

 

Alors qu’ils longent la Corne d’Afrique, Lily aperçoit son grand père marchant paisiblement au milieu de ses chèvres. Elle ne peut le toucher mais ressent sa présence : il lui sourit et elle sait qu’il va bien..

 

« Beaucoup d’hommes aujourd’hui, reprend Simba la sortant de ses pensées , s’installent autour des réserves pour construire leurs villages et nourrir les troupeaux. Ils modifiant progressivement sans le savoir à la fois le territoire des animaux et le paysage »

 

« C’est parce qu’ils sont à la recherche d’eau , dit Lily pensant aux gens de son village »

 

« Oui, répond le lion. L’ eau est un bien précieux dont on ne peut se passer!  Imagine à présent un radeau,  sur lequel il y aurait au départ quelques animaux puis se rajouteraient peu à peu quelques hommes, quelques troupeaux. Dis moi, au bout d’un moment, que se passerai t-il selon toi,?

 

« Heu ! Avec le poids, il finirait sûrement par couler, en déduit Lily »

 

« Oui, et tous risqueraient de se noyer rajoute Simba alors qu’il y avait peut être d’autres solutions. C’est cela qu’il nous faut trouver ensemble : d’autres solutions ! Allez en route, comme tu vois nous avons du pain sur la planche »

 

Au cours de son voyage en Afrique , Lily fera la connaissance de Zarbie la girafe, d’Ambre la favorite de Simba, de Bakamé l’intrépide petit singe, de Savati le serpent et de bien d’autres animaux encore. Au moment du départ, tous décideront de les suivre à l’Arche de Noé

 

 

 

 

 

Dans la jungle des animaux

Le plus sauvage peut devenir rigolo

Tape dans tes mains et attrape la mienne

L’Arche de Noé, elle sera bientôt pleine

 

Tableau 6: Ourky le loup ou le pôle nord 

 

Avec Ourky le loup, Lily part cette fois au bout de la terre,  vers les régions les plus froides et retranchées de la planète. En route pour le grand Nord , le chef de la meute l'invite à faire une première escale,  au coeur de la taïga canadienne,  à la rencontre des siens.

 

 

Chanson la valse des loups

Stephy

Chorale

Et

Danse- Chorégraphie

 

 

 

 

C’est au fin fond de cette grande forêt

Dans la nuit sombre le jour disparaît

Premiers frissons, un à uns ils se placent

Blanche la lune et les loups face à face

 

Ils s’élancent, ils virent, ils tournent et ils volent,

Valsent les loups, valsent, valsent comme fols.

Ils s’élancent, ils virent, ils tournent et ils volent,

Valsent les loups, valsent, valsent comme fols.

 

Toute la nuit aux sons d’accordéons,
Louve et loups chantent et dansent tous en rond.
Personne ne doit passer dans la clairière
Trop dangereux même pour les vipères

 

Puis un à un, ils disparaissent,
Dans la forêt plus rien ne reste.

Blanche la lune dans la nuit de novembre

Le feu est mort, mais les loups vivent encore.
Le feu est mort, mais les loups vivent encore.
Le feu est mort … Mais les loups vivent encore

 

 

« Les loups, explique Ourky à la fillette, sont de moins en moins nombreux sur la terre. Certaines espèces ont même totalement disparues. Beaucoup d’hommes pensent que nous sommes une menace pour eux alors, ils nous suppriment ou nous obligent à fuir!  Peu  d’entre eux, rajoute-t-il, savent que nous sommes utiles, que nous contribuons nous aussi à l’équilibre de la nature . Nous  sommes  des chasseurs  intelligents et n’attaquons que les animaux faibles ou malades évitant ainsi les épidémies. Qu’arriverait-il à leurs troupeaux si nous disparaissions ?"

 

       « Ils mourraient sûrement  tous de maladie en conclut Lily »

 

      «  Oui,  réplique le loup . Certains  hommes aujourd’hui l’ont compris et nous réintroduisent  dans les régions où nous avions disparu.  Le chemin est encore long mais  nous y arriverons. »

 

     « C’est un premier pas dit Lily, fière cette fois de devancer Ourky »

 

         Reprenant leur voyage, ils cheminent au milieu d’immenses forêts, serpentent les montagnes et plateaux enneigés, longent et traversent  des rivières gelées.  Lily assiste émerveillée, aux nuits illuminées  d’éphémères aurores boréales où l’aube naissante des rayons du soleil inonde les paysages de glace .

 

       «  Que c’est beau s’exclame t’elle fascinée! »

 

        Sur la banquise , Lily sympathisera  avec  Abylisse la baleine et Balkai un jeune ours blanc qui, au moment de partir, la chargeront  d’un message.

 

Rétro vidéo : Projection clip sur , ours, loups, banquise

 

 

10-8.jpg

 

 

11-ter.jpg

 

Vous les enfants qui êtes là

Dites à vos proches, n’oubliez pas

Qu’il y a la banquise et le froid

Des oursons blancs en Alaska

Des hivers longs, des hirondelles

Des baleines, des neiges éternelles

Une mère de glace pour vous et moi

Chloé

 

 

          Au cours de sa traversée,  elle rencontrera également un  mystérieux vieil  homme qui lui racontera ses  voyages autour du monde, ses expéditions dans les profondeurs de l’océan . Sans trop savoir pourquoi elle le  surnommera  le capitaine Némo.

 

 

Chanson les enfantastiques

Chorale

 

 

 Capitaine Némo oh oh oh oh
Dans ton drôle de bateau oh oh oh oh
Tu voyages en  solitaire
A Vingt mille lieues sous les mers
Capitaine Némo oh oh oh oh
Capitaine Némo oh oh oh oh

 

Capitaine Némo oh oh oh oh
Tu vis au fond de l’eau oh oh oh oh

Et tu suis les baleines
Sur la trace des sirènes
Capitaine Némo oh oh oh oh
Capitaine Némo oh oh oh oh

 

Capitaine Némo oh oh oh oh

Dans ton drôle de bateau oh oh oh oh

Tu nous feras voyager

Tu as tant à raconter

Capitaine Némo oh oh oh oh

Capitaine Némo oh oh oh oh

 

 

Tableau 7: Philomène la grenouille7


  Cette fois, c’est au tour de Philomène, la grenouille, d’inviter Lily à découvrir son univers 

 

 

Dis moi lily, aimes tu les histoires ? lui demande t’elle d’entrée »

 

« Oh oui réponds la fillette avec enthousiasme ! »

 

« Et bien reprend Philo, voilà qui est parfait car c’est une traversée au cœur de petits récits, que je te propose à présent.

 

Il y a bien longtemps de ça commence Philomène, un grand Monsieur très proche de la nature, est venu me voir en me demandant de continuer pour lui, à instruire les hommes. Conteur et poète, il écrivait des histoires à réfléchir et à grandir. Chacune d’elle, tu le verras, est une leçon de vie, une petite pièce de théâtre. Elle met en scène des animaux, parfois des choses, derrière lesquels se cachent en fait des personnages très humains.  Ils sont parfois drôles, attachants ou au contraire affligeants, féroces et même détestables.

Moi qui était jusque là une grenouille bien ordinaire déclare t-elle, je me suis soudain transformée en une sorte de caméléon aux multiples visages. J’ai traversé le temps et je suis à mon tour devenue conteuse et comédienne. C’’est ainsi, au fil du temps, qu’est née l’Arche de Noé et tous ici font partie de la troupe. Mon dernier rôle d’ailleurs, comme tu  peux le voir, m’a amené, dit-elle en riant , à prendre quelques kilos !.»

 

 


Chanson en Langage des signes

Chorale

 

La grenouille qui voulait être aussi grosse qu’un bœuf

 Sur l'air de belle , belle de Claude François
Paroles: Chloé
 

. 

 

Une grenouille un peu fluette

Un jour se mit en tête

De prendre quelques centimètres

Et d’être grassouillette

Elle voulait rouler comme un œuf

Etre aussi grosse qu’un bœuf

 

Elle fit le tour des restos

Des Quick et des Mac Do

Et prit en deux cuillères à pot

La graisse et des kilos

Elle voulait rouler comme un œuf

Etre aussi grosse qu’un bœuf 

 

 

 La peau tendue comme un bongo   

Pensant flotter sur l’eau

La grenouille avec ses kilos

Hélas tenta un saut

Elle voulait rouler comme un oeuf

Etre aussi grosse qu'un boeuf

 

La morale de cette triste histoire

 Vous n'allez pas me croire

C'est qu'il vaut mieux être un tétard

pour nager dans la mare

Elle s'essouffla comme un boeuf    

S'écrasa comme un oeuf

 

 

 

 

«

 

Allant de récits en récits,, Lily rencontre de nombreux personnages et est envahie par des émotions et sentiments différents. Elle prend fait et cause pour la tortue qui malgré sa lenteur se montre obstinée, déterminée ; est admirative devant l’esprit laborieux de la fourmi ; attristée par la faiblesse de l’agneau ou indignée par la cruauté du loup.

 

« Tu vois Lily dit Philomène tout en refermant son énorme bouquin, il y à mille et une façons de préparer le monde de demain. L’homme a fait de grandes choses mais a aussi parfois mis à mal l’équilibre de la nature, oubliant qu’il en faisait lui même partie. Il lui faut aujourd’hui réapprendre à composer avec elle.

 

C’est sur l’équilibre des espèces, le partage de l’eau, des richesses, le respect des oiseaux, des fleurs, des forêts, que repose Lily le monde de demain,conclut Philomène : Surtout ne l’oublie pas ! L’heure est venue maintenant pour toi de rejoindre les tiens ! »

 

« Bonne route, dirent ensemble tous ses nouveaux amis en faisant une grande farandole. Reviens nous voir aussi souvent que tu veux ! »

 

 

Tableau 8: Vole, vole papillon  

 

 

Le temps de l’enfance lily, reviendra souvent à l’arche de Noé, chercher cette part de rêve que chacun à en soi. Elle gardera en mémoire son grand père, son village et les couleurs de l’Afrique. Elle fera d’autres voyages, d’autres rencontres aux quatre coins du monde. Un jour, devenue papillon,  elle quittera sa chrysalide pour voler de ses propres ailes.

 

D’’abord enseignante , elle instruira les « petits hommes » et comme Philomène, elle leurs racontera les fables de Jean De La Fontaine et l’histoire du radeau.

 

Poursuivant son chemin,  elle deviendra quelques années plus tard,  chanteuse de slam à Paris et un symbole de vie pour la Somalie.Elle défendra le partage, le respect de la planète et surtout,  le droit universel de l’eau.

 

 

 

 

 

 

Chanson

C'est de l'eau

Les enfantastiques

 

 

 

 

 

 

 

Vue de la Lune ou de Jupiter

De tout là-haut, y’a pas de mystère

La planète bleue, oh que c’est beau

C’est de l’eau

 

Toutes les rivières et tous les étangs

toutes les mares et les grands océans

Tous les lacs, les torrents, les ruisseaux

C’est de l’eau, c’est de l’eau

 

Quelque soit la couleur des

nuages

Jour de pluie, de neige ou bien d’orage

Tous les caprices de la météo

C’est de l’eau

 

Un baiser qu’échangent deux amoureux

Une larme de joie ou d’adieu

Qui coule tout doucement sur la peau

C’est de l’eau

 

Un bébé qui attend patiemment

Le premier sourire de sa maman

Ce qui le protège bien au chaud

C’est de l’eau, c’est de l’eau

 

Refrain

C’est de l’eau, c’est de l’eau

Et nous sommes matelots

Sur les flots

Tous à bord du même bateau

Hisséo

C’est de l’eau, c’est de

l’eau

 

 

Final

Chanson Grégoire

Chorale

 

 

 

 

 

 

Toi, plus moi, plus eux, plus tous ceux qui le veulent,

Plus lui, plus elle, et tous ceux qui sont seuls,

Allez venez et entrez dans la danse,

Allez venez, laissez

faire l'insouciance.

 

 

 

 

 

A deux à mille, je sais qu'on est capable,

Tout est possible, tout est réalisable,

On peut s'enfuir bien plus haut que nos rêves,

On peut partir bien plus loin que la grève.

 

 

 

 

 

Avec l'envie, la force et le courage,

Le froid, la peur ne sont que des mirages,

Laissez tomber les malheurs pour une fois,

Allez venez, reprenez avec moi.

 

 

 

 

  FIN

 

 

 

 

    
Commenter cet article

jill bill 05/08/2012 22:28

Bonsoir Chloé ! Wouah c'est bien du travail que tout cela... J'ai une petite-fille de deux ans qui se prénomme Lilly... alors ton conte me touche... et un grand bravo à tous ! Bonne nuit, jill

chloé 05/08/2012 22:53



Merci Jill de ton passage,  tes commentaires et ceux de Mony qui êtes en écriture pour moi des  références , me touchent particulièrement !ça m'encourage à continuer! Mes p'tits loups
sont partis, je vais pouvoir me promener a mouveau sur le chemins de vos mots ! ça me manquait! bonne nuit à toi aussi. chloé



Mony 26/07/2012 19:58

Bravo pour ce beau conte !
Je suis épatée par tout le travail d'écriture et de chorégraphie. Ce n'est que du bonheur.
Félicitations à tous !

chloé 26/07/2012 22:42



Merci Mony!ça me prend beaucoup de temps pour les mettre sur mon blog et tes commmentaires m'encouragent à continuer! Je continue parallèlement les marmottes! Ton avis m'est précieux ! j'aimerais
te persuader d'en écrire un à ta sauce pour eux ! tu jongles si bien avec les mots! chloé